mercredi 16 octobre 2013

Tough luck, de Jason Starr

Tough Luck n’a jamais encore été traduit en français. Je m’y suis donc attelé en VO. C’est un Jason Starr correct. En gros, meilleur que ses derniers bouquins (Harcelée, Crise de panique), mais pas aussi bon que ses premiers (La Ville piège, Petits meurtres à Manhattan).
L’histoire est assez classique quand on connaît l’auteur : un jeune loser de Brooklyn qui ne cesse de prendre les mauvaises décisions et qui se retrouve pris dans un engrenage infernal dont la seule issue possible est la folie.

Le livre est tout de même très plaisant, je suis bien rentré dedans, mais encore une fois il est trop proche des autres livres de Jason Starr (au programme, paris sportifs, dettes, cambriolage qui tourne mal, cadavre à dissimuler…) sans en atteindre le niveau. Bon, question renouvellement, l’auteur a quand même fait des efforts depuis puisque ses deux derniers bouquins en date (The Pack et The Craving, que je n’ai pas encore lus) font intervenir des loups-garous… Me demande bien ce que ça va donner cette histoire.  

Aucun commentaire:

Publier un commentaire