jeudi 3 mai 2012

Trash Circus, de Joseph Incardona


Voilà un excellent roman noir, très noir. J’ai aimé le style très prenant et surtout le protagoniste principal, un beau pourri qui accuse quelques ressemblances avec Patrick Bateman. Parce qu’il travaille dans le milieu des paillettes et de l’argent (il produit des émissions de télé-réalité) et parce qu’il est à la fois excité par la violence et parfaitement immoral (il n’hésite pas à forcer un homme qui a besoin d’argent à confronter devant les caméras de télévision le tueur cannibale qui a mangé sa fille…). Incardona nous plonge dans la tête de ce mec monstrueux. C’est cru, ça va vite et ça vous étale comme un bon crochet au coin de la mâchoire.

Dans le même genre : 
American Psycho, de Bret Easton Ellis

Aucun commentaire:

Publier un commentaire